Boeing 737 Max: Air Canada veut stocker ses avions interdits de vol dans le désert américain

RISQUE DE CRASH Les 24 appareils de la compagnie sont cloués au sol depuis près de six mois après deux crashs

20 Minutes avec agence

— 

Des Boeing 737 MAX stockés sur un parking à Seattle, aux Etats-Unis en attendant de pouvoir voler.
Des Boeing 737 MAX stockés sur un parking à Seattle, aux Etats-Unis en attendant de pouvoir voler. — STEPHEN BRASHEAR / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Depuis près de six mois, les Boeing 737 MAX font l’objet d’une interdiction de vol à la suite de deux crashs. Pour certaines compagnies aériennes, cette immobilisation pose problème.

C’est notamment le cas d’Air Canada, qui envisage de déplacer ses 24 Boeing 737 MAX dans le désert américain à l’approche de l’hiver, rapporte BFMTV. Et pour cause, la neige, le froid et autres pluies verglaçantes peuvent endommager les appareils.

Des avions déjà stationnés en Californie

La compagnie aérienne souhaiterait donc déplacer ses appareils « dans un climat chaud et sec » afin de les protéger. Si la compagnie n’a pour l’heure pas encore précisé la destination possible, certains spécialistes pensent à l’Arizona ou la Californie, car le climat y est plus clément et de vastes aires de stationnement ont été aménagées pour stocker des avions dans le désert.

Jusqu’à présent, ces aires étaient principalement utilisées pour des avions en fin de vie ou inutilisés. Cette destination est d’autant plus probable que la compagnie Southwest Airlines a déjà entreposé plusieurs de ses Boeing 737 MAX dans le désert de Mojave, en Californie. De même, à Phoenix, en Arizona, c’est la compagnie United Airlines qui a déjà stationné quatorze avions de ce type.