Suède : Les fournitures scolaires, la cantine et les voyages sont payés par les écoles pour tous les élèves

RENTRÉE SCOLAIRE La loi, instaurée depuis une cinquantaine d'années, garantit une gratuité de l'éducation et gomme certaines inégalités liées aux revenus des familles

20 Minutes avec agence

— 

Des fournitures scolaires vendus dans les rayons cette année.
Des fournitures scolaires vendus dans les rayons cette année. — D.Bancaud/20minutes

Jusqu’à 16 ans, l’école est gratuite en Suède. Vraiment gratuite : les familles des élèves ne paient ni la cantine, ni les livres, ni les voyages scolaires, ni les fournitures de base. Selon la loi, c’est aux communes de financer tout cela jusqu’à l’âge où la scolarité n’est plus obligatoire, révèle FranceInfo.

La règle, instaurée pour préserver l’égalité entre les citoyens, n’est par ailleurs soumise à aucun critère de revenus des foyers. « L’argent ne doit pas être un obstacle pour étudier », indique Erik Nilsson, conseiller au ministère suédois de l’Education. « Cela fait cinquante ans que ça ne fait plus débat en Suède. »

Une « idée fondatrice » en Suède

« Nous avons eu des gouvernements sociaux-démocrates dans ce pays pendant de nombreuses années », poursuit le conseiller. « Une de nos idées fondatrices c’est que l’éducation doit être gratuite : les livres, les ordinateurs, les repas, et toutes les fournitures scolaires. »

Selon le témoignage d’un père de famille français vivant en Suède recueilli par FranceInfo, les fournitures sont données en début d’année aux enfants avec les livres scolaires. A partir de 16 ans, la prise en charge par les communes n’est plus obligatoire mais certains établissements continuent de tout financer. A Stockholm, un lycée propose par exemple à chaque ado un ordinateur portable pendant trois ans.