Colombie : Le président annonce une offensive contre les ex-chefs des Farcs qui ont repris les armes

CONFLIT Le président colombien Ivan Duque a ordonné la création d'une unité spéciale

20 Minutes avec AFP

— 

Le président colombien Ivan Duque à Medellin le 15 août 2019.
Le président colombien Ivan Duque à Medellin le 15 août 2019. — AFP

La réponse ne s’est pas fait attendre… Le président colombien Ivan Duque a annoncé jeudi une offensive contre les ex-chefs guérilleros des Farc qui ont déclaré qu'ils reprenaient les armes en dénonçant les manquements à l’accord de paix historique signé en 2016 pour mettre fin à plus d’un demi-siècle de conflit.

« J’ai ordonné la création d’une unité spéciale afin de poursuivre ces criminels avec des capacités renforcées de renseignement, d’enquête et de mobilité sur tout le territoire colombien », a déclaré le chef de l’Etat, du palais présidentiel Casa Nariño à Bogota.