KFC s’associe à une start-up vegan et teste la viande sans viande

NOURRITURE Le marché est porteur : Burger King s’est déjà lancé sur le marché du burger sans viande

20 Minutes avec AFP

— 

Image d'illustration de l'enseigne KFC.
Image d'illustration de l'enseigne KFC. — Noam Galai / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Du poulet frit sans poulet, ça vous tente ? Après Burger King et son « Whopper » végétarien, KFC se lance à son tour dans la viande sans viande, a annoncé lundi la chaîne de fast-food américaine.

« A kentucky fried miracle » (un « miracle frit du Kentucky »), vante la publicité, reprenant l’acronyme de la marque (pour Kentucky Fried Chicken). Un test sera mené pendant une seule journée et dans un seul restaurant – mardi à Atlanta (Géorgie) – avant que l’offre ne soit potentiellement élargie à l’ensemble des Etats-Unis en fonction des retours des clients. KFC s’est associée à la start-up vegan Beyond Meat, cotée à Wall Street, pour proposer ailes de poulet et nuggets à base de protéines végétales.

Burger King a lancé en avril aux Etats-Unis une version sans viande, mais au goût comparable, de son burger emblématique, le « Whopper ». La marque s’est associée pour sa part à Impossible Foods, startup concurrente de Beyond Meat dans un marché en pleine expansion.