La mélamine contamine l'Europe comme une traînée de poudre

- ©2008 20 minutes

— 

Du lait en poudre et des produits dérivés d'origine chinoise, dont certains contenaient de la mélamine - la substance au centre du scandale du lait frelaté - ont été découverts dans plusieurs pays. En Autriche, où l'importation de produits laitiers chinois est pourtant interdite, du milk-shake fabriqué en Chine à partir de lait contaminé a été découvert lors d'un contrôle dans un restaurant. En Belgique, des quantités cinq fois supérieures aux normes de mélamine ont été détectées dans des bonbons White Rabbit, selon les autorités sanitaires belges.En Allemagne, des bonbons chinois vendus dans des échoppes asiatiques ont été retirés de la vente.