Belgique: Un champion de boxe thaï envoie un pickpocket qui lui faisait les poches à l’hôpital

FAITS DIVERS Youssef Boughanem, triple champion du monde de boxe thaï, a envoyé son pickpocket au tapis

20 Minutes avec agence

— 

Illustration boxe thaïlandaise.
Illustration boxe thaïlandaise. — SOUVANT GUILLAUME/SIPA

S’attaquer à une montagne de muscles d’1m85 n’était pas vraiment la meilleure idée de ce pickpocket qui a fini à l’hôpital. Youssef Boughanem, un Belge de 29 ans triple champion du monde de boxe thaï, a en effet mis K.-O. le voleur qui tentait de lui faire les poches sur une place d’Ixelles, une commune proche de Bruxelles.

Fracture du crâne pour le pickpocket

Le champion aux 205 victoires pour 240 combats, qui mangeait des frites en attendant un ami, a tout de suite réagi lorsqu’il a remarqué le petit manège du voleur. « Je lui ai mis deux claques », a confié celui que l’on surnomme Terminator à La Dernière Heure.

Le pickpocket aurait alors rangé ses mains dans ses poches. Un geste qui a fait craindre le pire à Youssef Boughanem, selon ses déclarations. « J’ai pensé qu’il allait sortir une lame et je lui ai envoyé un coup dans les jambes. Il est tombé au sol », a-t-il expliqué.

Le voleur a été hospitalisé et souffre d’une fracture du crâne. Le boxeur est de son côté poursuivi pour coups et blessures volontaires avec incapacité, précise Sudinfo.