Tanzanie: Le bilan de l'explosion du camion-citerne atteint les 95 morts

ACCIDENT Les victimes sont des conducteurs de motos venus siphonner le réservoir du poids lourd

20 Minutes avec agences

— 

Un blessé évacué après l'explosion d'un camion citerne en Tanzanie le 10 août 2019
Un blessé évacué après l'explosion d'un camion citerne en Tanzanie le 10 août 2019 — Stringer/AP/SIPA

Le bilan de l’explosion d’un camion-citerne, survenu le 10 août dernier en Tanzanie, s’est alourdi à 95 morts. Un homme a succombé à de graves blessures dans la nuit de samedi à dimanche, selon le porte-parole de l’hôpital.

La catastrophe avait eu lieu à Msamvu, une localité située à quelque 200 km à l’ouest de Dar es Salaam, la capitale économique du pays. Les victimes sont surtout des conducteurs de motos-taxis et des gens venus siphonner le carburant qui s’écoulant du camion accidenté.

Un incident similaire au Nigeria

Le poids lourd s’était retourné après avoir tenté d’éviter une moto, selon des témoins. Un homme qui tentait d’arracher la batterie est à l’origine de l’embrasement du carburant répandu au sol. Une commission d’enquête a été mise en place pour établir si une ou des institutions avaient manqué à leurs responsabilités dans la gestion du drame.

Ce n’est pas la première catastrophe du genre en Tanzanie. En 2000, une quarantaine de personnes étaient mortes dans les mêmes circonstances après l’explosion d’un camion-citerne dans la province de Mbeya (sud). Début juillet, dans le centre du Nigeria, au moins 45 personnes sont mortes et plus de 100 ont été blessées lors du pillage d’un camion-citerne accidenté qui a explosé.