Disparition de Nora Quoirin en Malaisie: Le parquet de Paris ouvre une enquête pour «enlèvement» et «séquestration»

RECHERCHES Deux enquêteurs de l'Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP), à qui l'enquête française a été confiée, se sont rendus en Malaisie 

Manon Aublanc

— 

Nora Quoirin a 15 ans et vit à Londres avec ses parents.
Nora Quoirin a 15 ans et vit à Londres avec ses parents. — FAMILY HANDOUT / QUOIRIN FAMILY / AFP

Au lendemain de la découverte du corps de Nora Quoirin, la jeune Franco-Irlandaise disparue en Malaisie il y a dix jours, le parquet de Paris a ouvert, ce mercredi, une enquête préliminaire pour enlèvement et séquestration, confiée à l’Office central pour la répression des violences aux personnes, a confirmé le parquet à 20 Minutes.

Le corps de l’adolescente de 15 ans a été retrouvé, mardi, dans une forêt proche de Seremban. Peu après la découverte, le corps a été transporté dans un hôpital pour être formellement identifié par les parents, puis autopsié. Deux enquêteurs de l’Office central pour la répression des violences aux personnes (OCRVP) se sont rendus en Malaisie. De son côté, la famille de Nora Quoirin a porté plainte contre X, ce lundi, en France.

Selon la famille, Nora a été enlevée

La jeune fille de 15 ans, souffrant d’un léger handicap, a disparu dans la nuit du 3 au 4 août, alors qu’elle venait d’arriver pour des vacances dans le complexe hôtelier Dusun Resort, à 70 km au sud de Kuala Lumpur, avec sa famille vivant à Londres. Une fenêtre avait été retrouvée ouverte dans le pavillon où elle logeait.

Sa famille, qui indique que la jeune fille n’était « absolument pas » habituée à fuguer, estime qu’elle a été enlevée. Lundi, lors d’une conférence de presse, ils avaient promis 50.000 ringgits (10.600 euros) pour toute information permettant de retrouver l’adolescente.