Cannabis: Le Luxembourg veut légaliser la production et la consommation, une première en Europe

DROGUE Le ministre de la Santé luxembourgeois a précisé que les touristes ne pourront pas acheter de cannabis au Luxembourg

20 Minutes avec agence

— 

Du cannabis (Illustration)
Du cannabis (Illustration) — Pixabay

Le ministre de la Santé du Luxembourg, Etienne Schneider, a révélé qu’un projet de loi sur la légalisation du cannabis allait être présenté avant la fin de l’année, dans un entretien accordé à Politico. Il souhaite ainsi que son pays devienne le premier en Europe à légaliser la production et la consommation de cannabis.

« Notre politique en matière de drogues ces cinquante dernières années n’a pas fonctionné. Tout interdire a rendu les choses encore plus intéressantes pour les jeunes », estime le ministre.

Eviter un « tourisme de la drogue »

La consommation de cannabis à usage thérapeutique est déjà autorisée au Luxembourg et la possession de faibles quantités de cette drogue pour un usage récréatif a été dépénalisée. Mais l’objectif est ici d’aller plus loin.

Ainsi, le projet de loi devrait non seulement permettre aux Luxembourgeois âgés de plus de 18 ans d’acheter et de consommer du cannabis légalement d’ici deux ans, mais il dépénalisera aussi la production et la distribution, jusqu’ici strictement interdites. Une agence spécialisée sera chargée de réguler ce nouveau marché.

En revanche, les touristes ne pourront pas acheter du cannabis au Luxembourg. En effet, le ministre de la Santé a déclaré vouloir éviter le développement d’un « tourisme de la drogue ». Il espère plutôt inciter ses voisins européens à assouplir leurs législations sur ce sujet.