Fusillades aux Etats-Unis: Un menuisier fabrique une croix pour chaque victime depuis 22 ans

HOMMAGES Le sexagénaire a déjà construit plus de 26.000 croix en hommage aux victimes

20 Minutes avec agence
— 
Des milliers d'habitants se sont rassemblés à El Paso au lendemain de la fusillade qui a fait 22 victimes, le 3 août 2019.
Des milliers d'habitants se sont rassemblés à El Paso au lendemain de la fusillade qui a fait 22 victimes, le 3 août 2019. — ohn Locher/AP/SIPA

A chaque fois qu’une fusillade endeuille les Etats-Unis, Greg Zanis se rend sur place pour construire un mémorial. Depuis 1997, ce menuisier âgé de 68 ans a ainsi construit des milliers de croix en hommage aux victimes des tueries, rapporte Le Monde.

Le sexagénaire en aurait déjà construit plus de 26.000 en une vingtaine d’années d’activité. Et ce lundi, il n’a pas dérogé à la règle et s’est rendu à Dayton (Ohio) et El Paso (Texas) où deux fusillades ont fait 31 morts ce week-end.

Des dons pour l’aider financièrement

Greg Zanis se dit animé par sa foi. Les victimes « sont maintenant au paradis pour l’éternité et auront la chance d’être à nouveau réunies avec les membres de leur famille », a-t-il déclaré à la chaîne KXAS-TV. Mais l’élément déclencheur a été un drame personnel, un meurtre dans sa famille. « J’ai perdu mon beau-père en 1996, se souvient-il. Je l’ai trouvé dans une mare de sang au sous-sol, une balle dans la tête. »

Greg Zanis finance lui-même l’achat de matériel et les déplacements nécessaires à la construction de ces hommages. Des dons lui sont aussi faits, grâce à son association Crosses for Losses. Chaque croix est réalisée selon le même modèle : 1,20 m de haut, un numéro de série, le nom de la victime, le lieu et la date du drame ainsi qu’une pièce en forme de cœur contenant un verset de la Bible.