Hong Kong: Cette vidéo montre-t-elle l'armée amassée à la frontière?

FAKE OFF Une vidéo montrant des hommes en uniforme a été présentée à tort comme montrant l'armée chinoise dans une ville frontalière de Hong Kong. Les images mettent en scène un exercice géant de la police d'une province frontalière

Mathilde Cousin

— 

Des policiers participent à un entraînement, le 6 août, à Shenzhen, une ville frontalière avec Hong Kong.
Des policiers participent à un entraînement, le 6 août, à Shenzhen, une ville frontalière avec Hong Kong. — STR / AFP
  • Les images ont causé de l’émoi sur les réseaux sociaux. La Chine aurait amassé des militaires le long de la frontière avec Hong Kong.
  • Les images ont été sorties de leur contexte. Elles ont été filmées mardi, pendant une « formation d’été » de la police d’une province frontalière.
  • La formation comprenait une simulation d’une gestion d’émeute.

L’armée chinoise amassée à la frontière avec Hong Kong ? C’est ce que semble montrer une vidéo, partagée mardi sur Twitter. On y voit des centaines d’hommes en uniforme, alignés sur une esplanade, ainsi que des motocyclistes. « L’armée populaire de libération se rassemble en vue de la répression à Hong Kong », a expliqué mardi Patrick Cronin, un spécialiste américain de la région, avant de supprimer son tweet. La vidéo a également été présentée sur Facebook et sur Instagram comme mettant en scène l’armée chinoise.

FAKE OFF

Les images ont été tournées à Shenzhen, une ville distante d’une vingtaine de kilomètres de Hong Kong. Ce n’est pas l’armée, mais la police du Guangdong, la province où se trouve Shenzhen, qui est visible dans la vidéo. L’inscription « police » est inscrite sur plusieurs véhicules.

Les images ont été tournées le 6 août, jour où la police a effectué des exercices géants. Ceux-ci avaient été annoncés sur le compte Weibo de la police, qui a ensuite diffusé des images de la manœuvre.

L’esplanade visible sur la vidéo est la même que celle visible sur les photos de la police : les mêmes bâtiments sont visibles à l’arrière-plan.

La manœuvre a réuni 12.000 membres des forces de l’ordre, ainsi que 50 véhicules blindés, 200 véhicules d’assaut, 1.200 motos, cinq hélicoptères, huit bateaux et deux véhicules amphibies, précise le gouvernement de Shenzhen. La « formation d’été » portait sur « l’antiterrorisme », sur « des patrouilles militaires et aériennes » et enfin sur des manœuvres « antiémeutes », ajoutent les autorités. Un exercice, filmé, met en scène des policiers répliquant à des manifestants armés de bâtons. Un message envoyé à Hong Kong ?

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.