Iran: Téhéran prêt à négocier si Washington lève les sanctions

GEOPOLITIQUE Alors que les pays sont en froid depuis des mois, Téhéran propose une première porte de sortie

J.-L. D. avec AFP

— 

Hassan Rohani, dirigeant iranien
Hassan Rohani, dirigeant iranien — /AP/SIPA

Est-ce le début d’une sortie de crise ? Alors que les deux pays ont coupé tout contact depuis des mois​ et que les tensions n’ont cessé de s’intensifier, l'Iran s’est dit prêt à négocier avec les Etats-Unis si Washington levait les sanctions contre Téhéran, par la voix du président Hassan Rohani.

« La République islamique d’Iran est en faveur de négociations et, si les Etats-Unis veulent vraiment discuter, avant toute chose ils doivent lever l’ensemble des sanctions », a déclaré le dirigeant iranien, dont les propos ont été retransmis à la télévision.