Incendies en Sibérie: Méfiez-vous de ces photos d'animaux, qui n'ont pas été prises en Russie

FAKE OFF Un lièvre brûlé, un cerf avec les bois enflammés, des moutons calcinés... Ces animaux sont présentés à tort sur les réseaux sociaux comme victimes des incendies qui ravagent cette partie de la Russie

Mathilde Cousin

— 

La Sibérie est touchée par d'importants incendies depuis plusieurs semaines.
La Sibérie est touchée par d'importants incendies depuis plusieurs semaines. — Maria Khlystunova/AP/SIPA

Edit : Ajout de précisions le 6 août sur l'origine de l'image du cerf.

Les incendies couvrent une région presque aussi grande que la Bretagne. Depuis plusieurs semaines, la Sibérie est frappée par d’importants feux de forêt. L’armée a été appelée en renfort la semaine dernière pour lutter contre les flammes.

Les incendies causent d’importants dégâts : plus de trois millions d’hectares ont déjà été ravagés. Une ampleur qui inquiète les défenseurs de l’environnement, ainsi que les défenseurs des animaux. Plusieurs internautes s’alertent du sort des animaux présents sur les lieux.

Un blogueur a ainsi publié samedi l’image d’un « lièvre sibérien brûlé » (attention, l’image peut choquer), photo qui avait auparavant été publiée sur un site russe d’actualités. Sur Facebook, un autre internaute a diffusé l’image d’un cerf, les bois enflammés. Ce même internaute a également posté une photo montrant des cadavres de moutons calcinés.

Ce cerf ne vit pas en Sibérie, c'est une image extraite d'un spectacle belge.
Ce cerf ne vit pas en Sibérie, c'est une image extraite d'un spectacle belge. - Capture d'écran Facebook

FAKE OFF

Ces images n’ont pas été prises en Sibérie. Grâce à une recherche inversée d’images, on s’aperçoit que ces images circulaient déjà avant ce week-end. La photo du lièvre a été prise à Malibu, en Californie, en novembre. Elle montre « un lapin qui souffre de brûlures ». Cet animal « a du mal à se mettre à l’abri », indique le photographe, qui travaille pour l’agence ZUMA Press. La photo a déjà été détournée : elle a été présentée à tort en février comme ayant été photographiée en Inde, expliquent nos confrères de Boom.

L’image du cerf, elle, est l’œuvre de Jonny Lindner, qui se définit comme un « artiste numérique, photographe et auteur ». Il l'avait postée en 2016 sur son compte Instagram, comme l'indiquent Les Observateurs. Quant à la photo des moutons, elle date de 2012. Ces animaux ont péri lors d’un incendie à Gérone, en Espagne. La photographie avait été prise par un photographe de l’AFP.

Vous souhaitez que l’équipe de la rubrique Fake off vérifie une info, une photo ou une vidéo ? Remplissez le formulaire ci-dessous ou écrivez-nous sur Twitter :  https://twitter.com/20minFakeOff

 

20 Minutes est partenaire de Facebook pour lutter contre les  fausses nouvelles. Grâce à ce dispositif, les utilisateurs du réseau social peuvent signaler une information qui leur paraît fausse.