Sicile: Une agence de voyages propose des tours uniquement avec des établissements refusant la Mafia

CRIME ORGANISE L’association Addio Pizzo Travel, qui propose ces tours, est née en 2009, et cherche à promouvoir une Sicice exemptée du crime organisé

J.-L.D.

— 

Palerme
Palerme — LIONEL URMAN/SIPA

En Sicile, une agence de voyage​ propose des virées touristiques uniquement chez des commerçants refusant de payer la Mafia. Boutiques, hôtels, restaurants, où que les gens aillent, ils sont sûrs de ne pas aider au financement du crime.

L’association Addio Pizzo Travel, qui propose ces tours, est née en 2009, et cherche à promouvoir une Silice exemptée du crime organisée. L’association a été fondée par Dario Riccobono après l’assassinat du juge Falcone en 1992.

Palerme très demandé

« J’avais 13 ans en 1992 et je n’oublierai jamais ces images, explique-t-il à Franceinfo. Et pour que la ville de Capaci ne reste pas associée à jamais à la Mafia, on s’est engagé. » Le « Pizzo » du nom de l’association fait référence à la somme que la Mafia vient réclamer aux entrepreneurs de l’île, les menaçant de les assassiner.

Différentes visites organisées en petits groupes sont prévues, notamment à Palerme, forcément très demandée, mais également dans tout le reste de l’île. Les guides sont pour la plupart bénévoles.