Etats-Unis: Décès de Chaser, le chien qui connaissait plus de 1.000 mots

ANIMAUX Son maître a utilisé une technique novatrice pour lui apprendre à reconnaître des centaines d’objets

L.Br.

— 

Image d'illustration d'un Border Collie.
Image d'illustration d'un Border Collie. — Pixabay

Elle était surnommée par de nombreux médias américains « le chien le plus intelligent du monde ». Chaser, un border collie femelle qui pouvait reconnaître plus de 1.000 noms, est morte mardi dernier à l’âge de 15 ans, un an après le décès de son maître.

En 2004, en Caroline du Sud, John Pilley, un psychiatre à la retraite, s’achète un border collie noir et blanc. Il décide d’utiliser une technique inédite pour lui apprendre à reconnaître des objets : lui montrer un objet, répéter son nom 40 fois, puis cacher l’objet et lui demander de le retrouver. Pour cet apprentissage, John Pilley a utilisé plus de 800 jouets en peluche, 116 balles, 26 frisbees et un assortiment d’objets en plastique. En tout, Chaser savait reconnaître 1.022 noms.

Une santé en déclin

Elle parvenait même à distinguer les noms communs des noms propres ou à faire des déductions, comme le montre cette vidéo où Chaser reçoit la visite de l’animateur américain Neil deGrasse Tyson.

Un an après la mort de son maître – John Pilley est décédé l’an dernier à l’âge de 89 ans –, la santé du chien était en déclin, selon la famille Pilley. « Le vétérinaire a déterminé qu’elle est morte de mort naturelle », a ajouté la famille.