Etats-Unis: Le «Baltimore Sun» répond à Donald Trump concernant ses propos sur un élu noir

REPLIQUE Le président américain s'en était pris à un élu local

J.-L.D.

— 

Donald Trump
Donald Trump — SIPA

Le Baltimore Sun a répliqué à Donald Trump après que le président américain a attaqué Elijah Cummings, un élu noir local. Alors qu’il avait décrit la ville de l’élu comme étant « dégoûtante et infestée de vermines » et où « aucun humain ne veut vivre », le journal a répliqué qu' « il vaut mieux avoir de la vermine qui vit sous nos maisons qu’en être une ! » dans un édito carabiné.

Le texte indique s’adresser à « l’homme le plus malhonnête ayant occupé le bureau ovale, à celui qui se moque des vétérans, à l’attrapeur égrillard des parties intimes des femmes, à l’homme d’affaires aux faillites en série, à l’idiot utile de Vladimir Poutine et au type qui a dit qu’il y avait des bons gars parmi les néonazis, qu’il ne trompe pas les Américains sur sa compétence très maigre à occuper le poste ».

Donald Trump a bien évidemment répondu aux nombreuses critiques concernant ses propos, ce dimanche, en dénonçant les accusations de racisme. D’après lui, Elijah Cummings « a réalisé un très mauvais travail dans son district et dans la ville de Baltimore ». « Les démocrates se servent toujours de la carte raciale alors qu’ils ont très peu œuvré pour les Afro-américains », a répliqué le président américain.

Baltimore ému et choqué

Le commentaire de Donald Trump avait ému toute la ville, plus grande ville du Maryland, l’Etat voisin de Washington, notamment Victor Blackwell, journaliste local sur CNN, qui avait répondu au bord des larmes. Baltimore avait également eu droit récemment à un reportage négatif sur la Fox.

Ce n’est pas la première fois que le président des Etats-Unis s’en prend à des élus afro ou latino-américains depuis quelques semaines, suscitant à chaque fois l’indignation.