Singapour: Douze tonnes d'écailles de pangolin et neuf tonnes de défenses d'éléphant saisies

ANIMAUX Il a fallu 300 éléphants et 2.000 pangolins pour obtenir la quantité de marchandise découverte dans les conteneurs

20 Minutes avec agence

— 

Douze tonnes d'écailles de pangolin ont été saisies à Singapour.
Douze tonnes d'écailles de pangolin ont été saisies à Singapour. — CHINE NOUVELLE/SIPA

Douze tonnes d’écailles de pangolin et neuf tonnes de défenses d’éléphant ont été saisies à Singapour dans des conteneurs venus de la République du Congo. La cargaison avait pour destination le Vietnam, rapporte The Independent ce mercredi. C’est un signalement des douanes chinoises qui a permis aux autorités de Singapour de découvrir la marchandise illégale. La valeur marchande totale avoisine les 44 millions d’euros.

Les défenses proviendraient d’environ 300 animaux. Il s’agit de la plus grosse saisie d’ivoire jamais réalisée à Singapour. Il faut par ailleurs près de 2.000 pangolins pour obtenir une telle quantité d’écailles, riches en kératine et très utilisées dans la médecine traditionnelle chinoise.

Troisième saisie cette année

C’est la troisième fois cette année qu’un chargement d’écailles de ce mammifère en voie d’extinction est mis au jour dans le pays, une des principales plaques tournantes de ce type de commerce illégal. Le pangolin est l’animal qui fait l’objet du trafic le plus important au monde. Sa viande est également très recherchée en Chine et au Vietnam.

« Les écailles de pangolin et les défenses d’éléphant saisies seront détruites afin d’éviter leur retour sur le marché », a annoncé le Bureau des douanes, de l’immigration, des points de contrôle et des parcs nationaux de Singapour.