Canicule: L'alerte rouge déclenchée en Belgique, une première

METEO À son tour, la Belgique s'organise pour faire face à cette vague de chaleur sans précédent 

20 Minutes avec agence

— 

La Belgique aussi est touchée par la canicule. (Illustration)
La Belgique aussi est touchée par la canicule. (Illustration) — ALLILI MOURAD/SIPA

Une première dans l’histoire du pays. L’alerte rouge « canicule » a été déclenchée ce mercredi 24 juillet en Belgique, rapporte France 3 Hauts-de-France. Comme dans l’Hexagone, le thermomètre continue de grimper chez nos voisins belges. Plusieurs records de chaleur ont déjà été battus depuis le début de la semaine.

Une situation inédite en Belgique

Le code « vigilance rouge » s’applique dans tout le pays à compter de ce mercredi et jusqu’à vendredi minuit, à l’exception du bord de mer. Selon Météo Belgique, de nouveaux records de chaleur devraient tomber dans la journée. On attend jusqu’à 38°C à Seraing dans le nord-est du pays, et jusqu’à 40°C dans les autres régions belges. Du jamais vu.

« Après concertation avec le Risk assessment group et le directeur-général de l’IRM, j’ai décidé de lancer le code rouge pour la chaleur les prochains jours, car les critères seront atteints », a indiqué David Dehenauw, responsable des prévisions de l’Institut royal météorologique belge.

Les services bruxellois fermés au public dès 13h

Ce niveau d’alerte est déclenché lorsque les températures annoncées dépassent 30°C en journée et ne retombent pas sous les 20°C la nuit, et ce pendant plus de deux jours. Le code rouge implique plusieurs recommandations pour se protéger pendant les fortes chaleurs : boire beaucoup, maintenir un régime salé, se reposer régulièrement dans une pièce refroidie, éviter le rayonnement direct du soleil, ou encore utiliser des chiffons humides pour se rafraîchir.

En application de ce code, la plupart des services de la ville de Bruxelles ont fermé leurs portes au public dès 13 h ce mercredi. Ce sera aussi le cas jeudi et vendredi. En Flandre-Occidentale, le gouverneur a pris des mesures en prévention du risque d’incendie, comme l’interdiction stricte de fumer ou de faire des feux de camp dans tous les domaines et zones naturelles de la province, indique L'Avenir.