Tunisie: 90 migrants secourus et ramenés à Sfax

MÉDITERRANÉE Dans le même temps, quatre Tunisiens, soupçonnés d’être les passeurs, ont été interpellés

20 Minutes avec agences
— 
Illustration de migrants sécourus dans le Méditerranée. Un naufrage a fait au moins huit morts au large de la Turquie lundi 17 juin 2019.
Illustration de migrants sécourus dans le Méditerranée. Un naufrage a fait au moins huit morts au large de la Turquie lundi 17 juin 2019. — Darko Bandic/AP/SIPA

Quatre-vingt-dix migrants venus d’Afrique subsaharienne qui venaient de quitter les côtes de Tunisie pour rejoindre l’Italie ont été interceptés en Méditerranée ce lundi. Le groupe, qui comportait une vingtaine de femmes et trois bébés, a été rapatrié et débarqué à Sfax (Tunisie).

Dans le même temps, quatre Tunisiens, soupçonnés d’être les passeurs, ont été interpellés. Une autre embarcation clandestine, venue de Libye, avait déjà été secourue en début de semaine par la Garde nationale maritime tunisienne. Les 71 migrants ont depuis été transférés dans un centre d’accueil à Sfax.

Des dizaines de tentatives de traversées

Trois nouveaux corps sans vie ont été repêchés ce mardi soir à Djerba et Zarzis (au sud). Il s’agit probablement de victimes du naufrage survenu la semaine passée d’un canot parti de Libye avec 80 migrants à bord, selon le responsable du centre d’accueil du Croissant-Rouge de Sfax.

Cela porte à 19 le nombre de corps retrouvés, alors que seuls deux survivants ont été repêchés. Ces dernières semaines, des dizaines de réfugiés tentant de rallier l’Italie depuis l’ouest de la Libye ont été secourues au large de la Tunisie, et des dizaines d’autres se sont noyés.