Etats-Unis: On le croyait mort, il refait surface à un barbecue

CHAUD DEVANT L’hôpital s’est trompé sur l’identité d’un patient

20 Minutes avec AFP

— 

Une illustration de barbecue.
Une illustration de barbecue. — ISPOPIX/SIPA

En voilà qui a bien choisi son moment. Alfonso Bennett, un habitant de Chicago, a récemment été au cœur d’une polémique hors du commun. L’homme, que ses proches pensaient décédé, est finalement réapparu bel et bien vivant… à un barbecue chez une amie.

Tout a commencé en avril dernier, lorsque les médecins du Mercy Hospital, toujours à Chicago, ont appelé les sœurs d’Alfonso Bennett pour leur signaler que leur frère avait été retrouvé nu et gravement blessé sous une voiture. Pris en charge par les médecins, il n’avait malheureusement pas d’espoir de s’en sortir. Malgré leurs doutes sur l’identité de la personne hospitalisée, les sœurs d’Alfonso ont finalement accepté son transfert vers une unité de soins palliatifs, où il est décédé trois jours plus tard.

Une plainte déposée par les familles

Mais alors qu’elle préparait ses funérailles, la famille de Bennett l’a vu « ressusciter », lorsqu’il a fait son apparition à un repas organisé chez une amie. « Elle a dit : " Il est ici ! Il est vivant ! " », a notamment raconté Yolanda, une sœur d’Alfonso. En réalité, l’homme qui avait agonisé à l’hôpital sous ses yeux était un tout autre individu, un dénommé Elisha Brittman, finalement identifié grâce à ses empreintes digitales.

Cette semaine, les familles Bennett et Brittman ont organisé une conférence de presse pour annoncer leur intention de porter plainte contre la police de Chicago et le Mercy Hospital, en les accusant de négligence. « Cette situation (…) aurait pu être facilement évitée et aurait dû l’être », a avancé l’avocat des familles. La police, qui a ouvert une enquête, a pour sa part déclaré : « Dire que nous avons des questions est un euphémisme. »