Attentat au Marriott: le bilan des étrangers tués s'alourdit

PAKISTAN Au total, au moins 60 personnes ont été tuées...

Avec agence
— 
Le bilan officiel était dimanche soir de 53 morts et 266 blessés selon M. Malik, mais plusieurs responsables de la police ont assuré à l'AFP qu'au moins 60 personnes avaient péri, dont un Américain et un autre "étranger".
Le bilan officiel était dimanche soir de 53 morts et 266 blessés selon M. Malik, mais plusieurs responsables de la police ont assuré à l'AFP qu'au moins 60 personnes avaient péri, dont un Américain et un autre "étranger". — Farooq Naeem AFP

Quatre étrangers tués samedi dans l'attentat suicide contre l'hôtel Marriott d'Islamabad ont pu être identifiés pour l'heure parmi les 60 morts recensés: deux Américains, l'ambassadeur tchèque et une Vietnamienne, ont indiqué ce lundi des sources hospitalières et diplomatiques.

La police avait annoncé dimanche la mort d'un seul Américain. «Nous avons reçu les corps de deux hommes américains, celui de l'ambassadeur tchèque et celui d'une femme de nationalité vietnamienne», a déclaré à l'AFP le Dr Wasim Khawaja, le porte-parole de l'hôpital PIMS d'Islamabad.

Trois corps n'ont toujours pas été identifiés

Deux sources diplomatiques ont confirmé la mort de deux Américains et d'une Vietnamienne dans l'attentat. Prague avait annoncé dimanche la mort de son ambassadeur au Pakistan, Ivo Zdarek, dans le drame.

Par ailleurs, Copenhague a annoncé dimanche qu'un membre de ses services de renseignements, qui se trouvait dans l'hôtel au moment de l'attentat, n'avait pas donné signe de vie depuis et qu'il était activement recherché. Selon des sources diplomatiques, les corps d'au moins trois personnes que les autorités pensent être des étrangers, n'ont pu être encore identifiés.

Par ailleurs, le bilan des étrangers blessés varie de 11 à 21 en fonction des sources, mais aucun n'est en danger de mort selon elles. Parmi eux, figurent au moins quatre Américains, une Britannique, quatre Saoudiens, un Libanais et un Afghan, selon le ministère de l'Intérieur.

Les fouilles se poursuivent

Le ministère a établi dimanche soir le bilan à 53 morts et 266 blessés mais plusieurs hauts responsables des services de sécurité ont assuré à l'AFP qu'au moins 60 personnes ont été tuées à ce jour.

Les secouristes fouillaient toujours ce lundi matin, à la recherche d'éventuels autres corps, les décombres de l'hôtel de 300 chambres, complètement dévasté par la bombe de 600 kg de TNT cachée dans la benne d'un camion qui a tenté de forcer le barrage de sécurité à l'entrée de l'établissement.

Dîner Le président et le Premier ministre du Pakistan avaient prévu de dîner au Marriott samedi soir quand cet hôtel a été dévasté par un attentat suicide, mais ils avaient finalement changé d'avis, a assuré ce lundi le ministre de l'Intérieur.