Tunisie: Daesh revendique le double attentat suicide de Tunis

TERRORISME Ce jeudi, sur la principale avenue de la capitale tunisienne,  a visé un véhicule de police  

20 Minutes avec AFP

— 

Après les attentats, dans le centre de Tunis.
Après les attentats, dans le centre de Tunis. — Mohamed Krit/Sipa USA/SIPA

L'organisation de l'Etat islamique (EI) a revendiqué le double attentat suicide de Tunis qui a tué un policier et blessé huit personnes jeudi, a rapporté l'organisme américain de surveillance des mouvements extrémistes Site. Les auteurs des «deux attaques contre des forces de sécurité tunisiennes dans la capitale sont des combattants du (groupe) Etat islamique», a affirmé l'agence de propagande de l'EI Amaq, citée par Site. 

Rappelons que, vers 10h30 ce jeudi, sur la principale avenue de la capitale tunisienne, l’avenue Habib-Bourguiba, un kamikaze a visé un véhicule de police tuant un policier et blessant trois civils ainsi qu’un policier, selon le ministère de l’Intérieur. 

Des morceaux de corps jonchaient la chaussée

Une demi-heure plus tard, un deuxième attentat suicide a visé un complexe de la Garde nationale à la périphérie de Tunis, blessant quatre policiers.

« Une personne s’est fait sauter devant la porte arrière » du complexe de Gorjani, où sont rassemblés des services de la Garde nationale et de la police judiciaire, a indiqué à l’AFP le porte-parole du ministère de l’Intérieur, Sofiène Zaaq. Des morceaux de corps jonchaient la chaussée autour d’une voiture de police sur l’avenue Bourguiba, la principale de la capitale, près de la vieille ville, selon une journaliste l’AFP présente sur place.