Tensions entre les Etats-Unis et l'Iran: Washington ferme de façon «permanente» la voie de la diplomatie, dit Téhéran

TENSIONS La guerre des mots continue entre l’Iran et les Etats-Unis, mais les discussions se ferment de plus en plus

J.-L. D. avec AFP

— 

Ali Khamenei
Ali Khamenei — AY-COLLECTION/SIPA

Etats-Unis- Iran, épisode 546. Pour le moment, le conflit entre les deux nations s'en tient aux mots. En imposant ce lundi de nouvelles sanctions « stériles », visant cette fois-ci le chef de l’Etat iranien, les Etats-Unis ont décidé de fermer de manière « permanente » la voie de la diplomatie entre Washington et Téhéran, a déclaré mardi la République islamique.

« Imposer des sanctions stériles contre le guide suprême de l'Iran [l’ayatollah Ali Khamenei, NDLR] et le chef de la diplomatie iranienne [Mohammad Javad Zarif], c’est fermer de façon permanente la voie de la diplomatie avec le gouvernement prêt à tout de Trump », a écrit le porte-parole des Affaires étrangères iranien, Abbas Moussavi, sur Twitter.