Forum social européen: manifestation émaillée d'incidents violents à Malmö

© 2008 AFP

— 

La manifestation organisée vendredi soir à Malmö dans le sud de la Suède, en marge du Forum social européen, et émaillée d'incidents violents, s'est achevée dans la nuit sans faire de blessé, a constaté une journaliste de l'AFP.
La manifestation organisée vendredi soir à Malmö dans le sud de la Suède, en marge du Forum social européen, et émaillée d'incidents violents, s'est achevée dans la nuit sans faire de blessé, a constaté une journaliste de l'AFP. — Olivier Morin AFP

Beaucoup d'incidents violents mais pas de blessé. C'est ce qui est arrivé vendredi soir lors d'une manifestation organisée à Malmö dans le sud de la Suède, en marge du Forum social européen qui s'achève dimanche.

La manifestation, une initiative du groupe d'action "Reclaim the streets" (Reprenons la rue, ndlr) avait débuté sur la place de l'hôtel de ville de Malmö, la troisième ville de Suède, vers 20H00 (18H00 GMT) vendredi.

Les manifestants, parmi lesquels figuraient des membres des groupes Blacks blocks qui prônent l'action violente, ont brisé des vitrines, en particulier celle de la banque suédoise SEB, et lancé des fumigènes avec en fond sonore la chanson "Breaking the law" (Enfreindre la loi, ndlr) du groupe heavy metal britannique Judas Priest.

Ils ont ensuite jeté des pavés arrachés du sol sur la vingtaine de cars de police lors de la dispersion du rassemblement.

La police a fini par charger

Afin de mettre définitivement fin au mouvement, la police a chargé les derniers manifestants ainsi que les journalistes sur place.

Seul un homme a été arrêté pour état d'ébriété sur la voie publique.

Un policier a indiqué à l'AFP qu'aucun blessé n'avait été recensé.

Selon la police, 700 personnes ont participé à la manifestation, avant que celle-ci ne soit dispersée.

Samedi après-midi, est prévue la traditionnelle manifestation pacifiste "contre le capitalisme et la destruction environnementale". 20.000 personnes sont attendues.