VIDEO. Tensions entre l'Iran et les Etats-Unis: Téhéran a des «preuves irréfutables» que le drone américain abattu a violé son espace aérien

CONFLIT Contrairement à ce qu’affirme Washington, le gouvernement iranien affirme que le drone américain qu’il a abattu jeudi était bien entré dans son espace aérien

20 Minutes avec AFP

— 

L'Iran aurait des débris du drone américain come preuve que celui-ci a bien violé l'espace aérien iranien
L'Iran aurait des débris du drone américain come preuve que celui-ci a bien violé l'espace aérien iranien — Yonhap News/NEWSCOM/SIPA

Selon un communiqué des Affaires étrangères à Téhéran publié ce vendredi, l’Iran aurait « des preuves irréfutables » que le drone américain abattu jeudi avait « violé l’espace aérien iranien ». « Des débris du drone ont même été retrouvés dans les eaux territoriales de l’Iran », a déclaré le ministre des Affaires étrangères adjoint Abbas Araghchi, au cours d'un «  appel téléphonique d’urgence » à l'ambassade de Suisse à Téhéran, qui représente les intérêts américains.

Il a « exhorté les forces américaines à respecter les frontières maritimes et aériennes de l’Iran », affirmant que « ce n’était pas la première fois que les Américains » violaient ainsi le territoire iranien, ajoutent les Affaires étrangères : « Cela s’était déjà produit plusieurs fois auparavant. »

L’Iran « ne cherche pas la guerre »

Le diplomate iranien a répété que l’Iran « ne cherche pas la guerre » et a mis en garde « les forces américaines contre toute mesure inconsidérée dans la région », ajoutant que l’Iran défendrait « résolument son territoire contre toute agression ».

Selon le communiqué, l’ambassadeur suisse, qui s’est engagé à « transmettre immédiatement » le message iranien au gouvernement américain, a été « invité à se rendre vendredi matin au ministère des Affaires étrangères pour recevoir plus de détails sur l’incident ».