Egypte: Erdogan affirme que l'ex-président Mohamed Morsi «a été tué»

TURQUIE D'après le président turc, l'ancien chef d'Etat égyptien « n’est pas mort de causes naturelles »

20 Minutes avec AFP
— 
Le président turc, Recep Tyyip Erdogan, devant le parlement d'Ankara, le 6 novembre 2018.
Le président turc, Recep Tyyip Erdogan, devant le parlement d'Ankara, le 6 novembre 2018. — Burhan Ozbilici/AP/SIPA

Le chef d’Etat turc Recep Tayyip Erdogan a affirmé ce mercredi que l’ancien président égyptien Mohamed Morsi avait été « tué », imputant la responsabilité de sa mort aux autorités égyptiennes.

« Dans le tribunal, il s’était tordu sur le sol pendant vingt minutes. Les autorités n’ont rien fait pour lui venir en aide. Il a été tué et n’est pas mort de causes naturelles », a déclaré Recep Tayyip Erdogan lors d’un meeting électoral à Istanbul.

Mardi, un député conservateur britannique qui avait dirigé une commission indépendante sur les conditions de détention de l’ancien président égyptien avait réclamé une « enquête internationale indépendante » sur les causes de son décès.