Royaume-Uni: Une vieille dame grièvement blessée par le convoi officiel du prince William

ACCIDENT L’Independent Office for Police Conduct (IOPC), la police de la police, a ouvert une enquête sur les circonstances de la collision

20 Minutes avec AFP
— 
Le Prince William et la Duchesse de Cambridge, Kate Middleton avec le roi d'Espagne, Felipe VI et la reine Letizia quittant la chapelle St George à Windsor le 17 juin 2019.
Le Prince William et la Duchesse de Cambridge, Kate Middleton avec le roi d'Espagne, Felipe VI et la reine Letizia quittant la chapelle St George à Windsor le 17 juin 2019. — PETER NICHOLLS / POOL / AFP

Un des motards, escortant le prince William et son épouse Kate, a grièvement blessé une octogénaire, lundi à Richmond près de Londres, en la percutant, a annoncé Scotland Yard, la police de la capitale britannique, ce mercredi.

Alors que le policier à moto accompagnait le duc et la duchesse de Cambridge à une cérémonie au château de Windsor, lundi après-midi, il a renversé une femme de 83 ans. Cette dernière a été hospitalisée dans un état grave.

« Le policier était bouleversé »

« La moto l’a heurtée, elle a été projetée en l’air et est tombée par terre », a déclaré un témoin au tabloïd The Sun. « Le policier était bouleversé, mais il roulait du mauvais côté de la route, ça aurait pu être bien pire », a-t-il ajouté. Le duc et la duchesse de Cambridge sont « profondément préoccupés et attristés » par l’accident, a indiqué le palais de Kensington, qui gère leur communication.

Le couple a envoyé des fleurs à la vieille dame et a proposé de lui rendre visite, a affirmé sa fille au tabloïd The Sun. L’Independent Office for Police Conduct (IOPC), la police de la police, a ouvert une enquête sur les circonstances de la collision. Un porte-parole a précisé que « la femme, une octogénaire, a subi de graves blessures et a été transportée dans un hôpital de Londres où elle reste dans un état grave, mais stable ».

Le quatrième accident impliquant la famille royale depuis janvier

Selon le Daily Mail, c’est le quatrième incident impliquant un membre de la famille royale en sept mois. En janvier, le prince Philip, époux de la reine Elizabeth II, avait blessé une automobiliste près du domaine royal de Sandringham (est de l’Angleterre), lorsque la puissante Land Rover Freelander qu’il conduisait était entrée en collision avec une Kia.

Il était sorti indemne de l’accident mais la conductrice de la Kia, qui transportait un bébé, a eu un poignet cassé. Suite à cet accident, le prince Philip, 97 ans, a renoncé à prendre le volant.