Chronologie de la présence française au Tchad

COOPERATION De l'indépendance au stationnement des troupes françaises, plus de 40 ans de relations entre Paris et N'Djamena...

— 

1960 (le 11 août): Le Tchad, colonie française depuis 1900, devient indépendant. Quatre jours plus tard, la France signe un accord de défense avec ses anciennes colonies, dont le Tchad, pour y installer des bases militaires.

1976: La France signe un accord de coopération militaire technique avec le Tchad.

1983: La France déclenche une vaste opération militaire, baptisée Manta, pour contrer offensive libyenne sur le Tchad. «C’est l’opération la plus importante force que la France ait envoyé en outre-mer depuis la fin de la guerre d’Algérie», précise-t-on au ministère de la Défense. Quelque 3000 hommes sont déployés sur place.

1986: La France déclenche l’opération Epervier, qui prend le relais de l’opération Manta, pour «maintenir l’intégrité territoriale du Tchad». Le dispositif Epervier est toujours en place en 2008 avec 1.100 soldats français.

1990: Un protocole additif relatif au stationnement des troupes françaises est adjoint à l’accord de coopération militaire technique signé en 1976.