Pérou: Un mort et 11 blessés après un fort séisme

CATASTROPHE Le tremblement de terre de magnitude 8  a frappé ce dimanche une région amazonienne du nord du Pérou

20 Minutes avec AFP

— 

Une photo aérienne après le séisme au Pérou en mai 2019.
Une photo aérienne après le séisme au Pérou en mai 2019. — GUADALUPE PARDO / POOL / AFP

Un homme a été tué et onze personnes blessées dans le séisme de magnitude 8 qui a frappé dimanche une région amazonienne du nord du Pérou, selon un premier bilan diffusé par la Défense civile. « Nous avons été informés de la mort d’une personne, tuée par la chute d’un rocher sur sa maison dans le district de Huarango, dans la région de Cajamarca », a déclaré à la radio RPP Ricardo Seijas, le coordinateur de la Défense civile.

La victime, un homme de 48 ans, dormait dans sa maison au moment du tremblement de terre, survenu tôt dimanche matin. Selon Ricardo Seijas, onze personnes ont été blessées et 51 familles sinistrées. Le tremblement de terre de magnitude 8 selon l’Institut de géologie des Etats-Unis (USGS) (7,5 selon l’institut de géophysique du Pérou) s’est produit à 2h41 heure locale (7h41 ici) à quelque 70 km au sud-est de Lagunas, une localité de 12.000 habitants de la province d’Alto Amazonas.

Des habitations effondrées, des routes bloquées

Au Pérou, la secousse, qui a duré 127 secondes, a été ressentie dans plusieurs régions du nord et du centre du pays. A Lima, la capitale, les habitants sont sortis de chez eux, au petit matin et sous la pluie. Le président péruvien Martin Vizcarra a indiqué à la presse avoir été informé de plusieurs blessés, d’habitations effondrées, de routes bloquées et d’un pont détruit.

« C’est un séisme qui a affecté toute la jungle péruvienne. Nous sommes en train d’organiser un pont aérien pour transporter les personnes en situation d’urgence », a-t-il dit. « C’est un séisme de grande magnitude », a souligné le chef de l’Etat, avant de se rendre à Yurimaguas, la localité la plus proche de l’épicentre, où des dégâts étaient notamment signalés. « Beaucoup de vieilles maisons se sont effondrées à cause de ce fort séisme », a déclaré le maire de cette commune, Hugo Araujo.