Illustration: Un tigre dans un zoo.
Illustration: Un tigre dans un zoo. — JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

INTERVENTION

Canada: Le propriétaire d'un zoo arrêté pour cruauté envers les animaux au Québec

Deux tigres et d’autres animaux sont morts à cause de maltraitances et de mauvais soins

Le propriétaire d’un zoo a été interpellé ce mardi pour cruauté envers les animaux dans l’est du Québec. Une centaine de bêtes sont en cours d’évacuation après des signalements de maltraitance et la mort de plusieurs animaux.

Normand Trahan est accusé de cruauté et de négligence envers ses lions, tigres, zèbres, ours, loups, kangourous et primates. C’est la Société pour la prévention de la cruauté envers les animaux (SPCA) qui a mené l’enquête, après un premier signalement à l’été 2018.

Jusqu’à cinq ans de prison

Des agents de la protection animale avaient alors saisi deux alpagas mal en point et quatre cadavres d’animaux, dont deux tigres. C’est « la première fois au Canada qu’un propriétaire de zoo se voit accusé de cruauté animale criminelle », selon Sophie Gaillard, porte-parole de la SPCA. « Si Mr Trahan était condamné, il pourrait être passible de jusqu’à cinq ans de prison et une interdiction à vie de posséder des animaux. »

La SPCA, accompagnée d’un vétérinaire et de membres de l’ONG Humane Society International, s’est chargée des soins et de l’évacuation des animaux. L’opération pourrait durer « plusieurs semaines », selon Sophie Gaillard.