Sri Lanka: Un commerçant musulman lynché à mort lors d'émeutes dans le nord

VIOLENCES Plusieurs mosquées et magasins tenus par des musulmans ont été incendiés ou vandalisés

20 Minutes avec agences

— 

Le magasin d'un Sri Lankais de confession musulmane, vandalisé mi-mai dans le nord du pays.
Le magasin d'un Sri Lankais de confession musulmane, vandalisé mi-mai dans le nord du pays. — Chamila Karunarathne/AP/SIPA

Un commerçant musulman a été lynché à mort par la foule ce lundi pendant des émeutes anti-musulmanes qui ont éclaté au Sri Lanka. La victime, âgée de 45 ans, a succombé à ses blessures après son arrivée à l’hôpital, dans le nord du pays.

« La foule l’a attaqué avec des armes tranchantes dans son atelier de menuiserie », a indiqué un responsable de la police. « C’est le premier mort lié à ces émeutes. »

56 suspects en détention après les attentats

Des émeutes et actes anti-musulmans ont éclaté dans tout le pays après les meurtriers attentats de Pâques. Le 21 avril, 258 personnes sont mortes dans des attaques suicides qui ont visé trois églises et trois hôtels, toutes revendiquées par le groupe Etat islamique (EI).

Ce dimanche et ce lundi, des groupes chrétiens ont attaqué des mosquées et des magasins et véhicules appartenant à des musulmans. Un couvre-feu a été imposé dans tout le pays et les réseaux sociaux ont été bloqués pour éviter d’attiser les tensions. Selon le Premier ministre Ranil Wickremesinghe, ces violences sont susceptibles d’entraver l’enquête sur les attentats de Pâques. 56 suspects sont encore en détention dans cette sanglante affaire.