Niger: L'explosion du camion-citerne a fait 74 victimes selon un nouveau bilan

ACCIDENT Les secours se doutaient que certaines personnes, gravement brûlées, ne survivraient pas

20 Minutes avec agences

— 

L'explosion d'un camion citerne au Niger, le 6 mai 2019.
L'explosion d'un camion citerne au Niger, le 6 mai 2019. — Boureima HAMA / AFP

Une semaine après l’explosion d’un camion-citerne près de l’aéroport international de Niamey (Niger), le bilan s’aggrave. L’incident a tué 74 personnes, selon un communiqué officiel ce dimanche soir.

Un précédent bilan officiel faisait état de 60 morts, dont 55 au moment de l’explosion intervenue lundi 6 mai. La plupart des victimes tentaient de récupérer de l’essence qui coulait du camion renversé. Une quarantaine de personnes ont été blessées dans l’explosion.

Une simple étincelle en cause

Le lendemain de l’incident, le commandant du Groupement d’incendie et de sécurité de Niamey avait déjà averti que bilan pourrait s’alourdir. D’autres personnes, brûlées au troisième degré, avaient « peu de chance de survivre ».

Selon les premiers éléments de l’enquête, une défaillance technique a causé le renversement du camion, transportant 50.000 litres d'essence. Ensuite, un motocycliste venu remplir ses bidons près du camion fuyant de partout a tenté de redémarrer son engin. La démarche a produit une étincelle qui a conduit à l’explosion du camion-citerne.