Amazon Go: Il y a désormais des caisses dans le magasin «sans caisse» de New York

RETROPEDALAGE Le dispositif était jugé discriminatoire pour les personnes ne disposant pas de compte en banque ou de smartphone

20 Minutes avec agence

— 

Amazon va augmenter son salaire horaire minimum.
Amazon va augmenter son salaire horaire minimum. — LIONEL BONAVENTURE / AFP

Le magasin Amazon Go de New York était censé être une boutique « sans cash ». Mais le géant de l’e-commerce a finalement rétropédalé. Les acheteurs peuvent désormais régler leurs achats en liquide, a récemment rapporté Gizmodo. Un changement notable dans le concept, qui devait fonctionner sans caisse.

Un système jugé discriminatoire par certains

Dans le premier Amazon Go ouvert à Seattle en 2017 et dans la dizaine de boutiques installées dans le pays depuis, les achats se font en effet de manière entièrement dématérialisée. Les consommateurs téléchargent une appli dans laquelle ils enregistrent une carte bancaire, se servent dans le magasin où des caméras détectent les produits sélectionnés puis sont débités automatiquement du montant de leurs emplettes.

Mais ce dispositif excluait les personnes ne possédant pas de compte en banque ou de smartphone adapté et était donc discriminatoire, ont déploré certains. Amazon a apparemment pris en compte ces remarques. La firme de Seattle a fait marche arrière dans son espace de vente de New York.

Dans un mail adressé mardi 7 mai à Gizmodo, l’entreprise s’explique : « Les clients qui veulent régler en liquide peuvent s’adresser à l’employé présent à l’accueil qui enregistrera leur entrée dans le magasin. Le client pourra ensuite faire ses courses puis se rendre à la caisse pour payer en liquide et obtenir un ticket ». Bref, il y a désormais des caisses.