Page d'accueil du site RichMeetBeautiful.
Page d'accueil du site RichMeetBeautiful. — BERTRAND GUAY / AFP

SUGAR DADDY

RichMeetBeautiful: Le gérant du site de prostitution étudiante condamné à six mois de prison avec sursis

Le quinquagénaire a soutenu qu’il voulait simplement favoriser les rencontres «sortant de l’ordinaire»

Un homme d’affaires norvégien a été condamné ce mercredi à Bruxelles (Belgique) à six mois de prison avec sursis pour « incitation à la prostitution ». Il gérait un site Internet mettant en relation des étudiantes et des hommes riches et âgés.

En 2017, le site « RichMeetBeautiful » avait provoqué un tollé avec une campagne de publicité lancée au moment de la rentrée étudiante. « Hey les étudiantes, améliorez votre style de vie, sortez avec un Sugar Daddy », invitait le slogan de la campagne. Le camion promotionnel circulait à proximité du campus de l’Université libre de Bruxelles (ULB), qui avait porté plainte.

Une enquête ouverte en France aussi

L’avocat de l’université s’est réjoui de cette peine, qui était celle requise par le parquet. « La fermeture provisoire du site devient définitive en Belgique », a-t-il déclaré. L’entrepreneur norvégien, également conseiller en développement personnel, a aussi été condamné à 24.000 euros d’amende et sa société à 240.000 euros d’amende. On ignore s’il fera appel de la décision.

Lors du procès, l’homme de 57 ans a expliqué qu’il cherchait simplement à favoriser des rencontres « sortant de l’ordinaire » entre des personnes aisées et d’autres qui le sont moins. En France, une enquête a été ouverte fin octobre 2017 contre le même site pour «  proxénétisme aggravé ». Le site incitait ouvertement les étudiantes en difficulté financière à recourir à un « Sugar Daddy ».