Facebook: Une campagne contre le cancer du sein censurée à cause de la nudité en Australie

RESEAUX SOCIAUX Le réseau social a estimé que la campagne montrant des personnes torse nu ayant survécu à la maladie ne constituait pas une action d’information ou de sensibilisation

20 Minutes avec agence
— 
Facebook a censuré une campagne de lutte contre le cancer en Australie à cause de la nudité. (Illustration)
Facebook a censuré une campagne de lutte contre le cancer en Australie à cause de la nudité. (Illustration) — Richard Drew/AP/SIPA

Une campagne australienne destinée à récolter des fonds pour lutter contre le cancer du sein a récemment été censurée par Facebook. L’opération de sensibilisation montre des femmes et un homme ayant survécu à la maladie poser torse nu. Elle devait être lancée ce jeudi par Breast Cancer Network Australia (BCNA) en partenariat avec une chaîne de pâtisseries.

L’association a raconté à ABC que le réseau social avait initialement validé les publicités avant de changer d’avis au dernier moment.

Une décision « dénuée de sens »

Les membres de BCNA se disent « profondément déçus » de la décision de Facebook, qu’ils qualifient de « dénuée de sens ». L’interdiction de la campagne menace la levée de fonds. Les organisateurs comptaient beaucoup sur Facebook pour faire connaître leur action.

« J’ai bien l’impression qu’il est temps pour Facebook de revoir sa politique et de faire preuve de plus de cohérence. Et surtout, probablement, de plus de bon sens pour décider de ce qu’ils publient ou non », estime Kirsten Pilatti, présidente de BCNA.

Le règlement contre la nudité partielle

Du côté du réseau social, on explique avoir appliqué le règlement concernant la nudité partielle. Pour les responsables du réseau social, la campagne est sponsorisée par la chaîne de pâtisserie et les règles qui s’appliquent sont donc plus strictes. La nudité est acceptée quand elle permet de sensibiliser à une cause. Or, il a été jugé que la campagne de BCNA n’informait pas sur le cancer et n’indiquait pas aux femmes comment s’auto-palper les seins.

« Nous avons travaillé avec ces publicitaires en leur donnant des conseils afin que nous puissions publier cette campagne. Nous sommes déçus qu’ils n’aient pas appliqué nos suggestions », s’est défendue Antonia Sand, responsable de la communication de Facebook Australie.