Océan Indien: La Marine française a saisi 5 tonnes de cannabis en quatre jours

TRAFIC DE DROGUE Et tout ça en contrôlant seulement trois navires

20 Minutes avec agences

— 

La frégate française « Floréal » dans l'océan Indien.
La frégate française « Floréal » dans l'océan Indien. — CHAMUSSY/SIPA

Une belle prise. Des soldats de la Marine française ont saisi cinq tonnes de résine de cannabis en quatre jours en patrouillant en mer d’Arabie. C’est le compte Twitter des armées françaises qui a annoncé la nouvelle ce dimanche.

La Marine française opérait à ce moment-là au profit de la Task Force 150, une mission chargée de la lutte contre les trafics finançant le terrorisme dans l’océan Indien. C’est la frégate de surveillance française « Floréal » qui a mis la main sur ces chargements illégaux.

7,5 tonnes de cannabis depuis janvier

Outre les cinq tonnes de cannabis, les soldats français ont saisi dans la zone cinq kilos de méthamphétamine et 1,3 kg d’héroïne en contrôlant trois boutres suspects. Depuis début 2019, plus de 7,5 tonnes de cannabis, 668 kg d’héroïne et 5,7 kg de méthamphétamine ont été saisis.

La Task Force 150 est l’un des trois piliers d’une coalition navale sous commandement américain. Elle a pour mission de lutter contre le terrorisme international et les trafics illicites qui le financent en Mer rouge et dans une grande partie de l’océan Indien.