Italie: Matteo Salvini prononce un discours depuis un balcon très apprécié de Mussolini, politiques et citoyens s'insurgent

POLEMIQUE Le bâtiment avait été plusieurs fois utilisé par Mussolini pour des rassemblements ou des exécutions

20 Minutes avec agence

— 

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini.
Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini. — Luigi Mistrulli/SIPA

Un symbole dérangeant. Vendredi, Matteo Salvini a prononcé un discours depuis le balcon de l’hôtel de ville de Forli, dans le nord de l’Italie. Le choix de ce lieu a beaucoup choqué, rapporte Le Parisien.

En effet, c’est là quand dans les années 1920, Benito Mussolini a assisté à l’exécution de jeunes partisans de la démocratie. A l’époque, le dirigeant fasciste y avait également tenu plusieurs réunions publiques.

« La pire façon de mener une campagne »

Pendant l’allocution, une partie du public a sifflé Matteo Salvini. Sur les réseaux sociaux, des responsables politiques et citoyens ont vivement critiqué le choix du ministre de l’Intérieur. « Le langage des symboles compte souvent beaucoup plus que les mots », a ainsi tweeté le député Marco Di Maio. Il a accusé le secrétaire fédéral de la Ligue du Nord d’avoir rouvert une « cicatrice » du passé de la ville.

« Quelle soirée terrible pour notre ville », a écrit sur Facebook Davide Drei, le maire de la ville. « C’est la pire façon de mener une campagne. » De son côté, Matteo Salvini avait déclaré lors de son allocution qu'« ici, il n’y a pas de fascistes mais seulement des personnes fières d’être italiennes ». Le lendemain, il a salué sur Twitter le « spectacle » de la nuit dernière en publiant plusieurs photos du rassemblement.