Gaza: Un bébé palestinien de 14 mois et sa mère meurent dans un raid israélien

BOMBARDEMENT En réponse aux roquettes tirées sur Israël depuis Gaza, l’armée de l’air israélienne a mené un raid. Une fillette palestinienne de 14 mois et sa mère –eceinte– sont décédées lors de celui-ci

Floréal Hernandez

— 

Une fillette palestinienne de 14 mois est décédée lors d'un raid de l'armée de l'Air israélienne sur la bande de Gaza, le 4 mai 2019.
Une fillette palestinienne de 14 mois est décédée lors d'un raid de l'armée de l'Air israélienne sur la bande de Gaza, le 4 mai 2019. — Mahmud Hams / AFP

Le ministère de la Santé à Gaza a annoncé, ce samedi, la mort d’un bébé palestinien et de sa mère, enceinte, après un raid de l’armée de l’Air israélienne. La fillette de 14 mois et sa maman étaient sans sa maison familiale dans la bande de Gaza. Selon le ministère gazaoui, deux autres Palestiniens sont morts lors de ces raids. Une porte-parole de l’armée israélienne a dit ne disposer d’aucun détail sur ces informations du ministère à Gaza.

Ces raids interviennent après quelque 200 tirs de roquettes vers Israël depuis l’enclave palestinienne.

L'UE​ a appelé à l'« arrêt immédiat » des tirs de roquettes palestiniennes tirées de la bande de Gaza vers Israël, dans un communiqué diffusé samedi. « Il est urgent de remédier à cette dangereuse situation pour protéger la vie des civils », a déclaré dans le communiqué la porte-parole de l’UE, Maja Kocijancic, en exhortant à une « désescalade ».