Starbucks rappelle 265.000 cafetières à piston pouvant causer des «lacérations» aux Etats-Unis

RETRAIT La poignée en plastique sur le dessus des cafetières serait en cause dans les accidents survenus aux Etats-Unis

20 Minutes avec AFP

— 

265.000 cafetières sont visées par le rappel lancé par Starbucks aux Etats-Unis.
265.000 cafetières sont visées par le rappel lancé par Starbucks aux Etats-Unis. — Charles Krupa/AP/SIPA

« La poignée en plastique sur le dessus des cafetières peut se briser lorsque l’utilisateur fait descendre le piston, exposant ainsi la tige métallique, ce qui présente un risque de lacération ». Un détail sanglant, révélé par l’organisme Santé Canada, qui a amené le géant américain du café à emporter, Starbucks, a lancé le rappel de près de 265.000 cafetières à piston.

Cette malfaçon pourrait causer des lacérations après neuf incidents aux Etats-Unis et au Canada, ont annoncé mercredi les autorités des deux pays. L’organisme de santé canadien est chargé d’organiser ce rappel en coordination avec la Commission américaine de surveillance des produits de consommation (CPSC) et Starbucks.

231.681 exemplaires vendus aux Etats-Unis

Plusieurs utilisateurs ont déjà signalé s’être coupés, huit aux Etats-Unis et un au Canada. Le rappel concerne précisément les cafetières à piston recyclées de huit tasses de la marque « Bodum + Starbucks » fabriquées au Portugal, dont 231.681 exemplaires ont été vendues aux Etats Unis et 33.198 au Canada, entre novembre 2016 à janvier 2019.

Les autorités conseillent aux consommateurs concernés de cesser d’utiliser le produit et d’entrer en contact avec Starbucks pour obtenir un crédit en magasin.