VIDEO. Venezuela: Une femme de 27 ans tuée d'une balle dans la tête pendant une manifestation anti-Maduro

AFFRONTEMENTS La jeune manifestante est décédée à l'hôpital

20 Minutes avec agences
— 
Des opposants au gouvernement défilent dans les rues de Caracas, le 1er mai 2019 au Venezuela.
Des opposants au gouvernement défilent dans les rues de Caracas, le 1er mai 2019 au Venezuela. — Federico PARRA / AFP

Une jeune femme est décédée ce mercredi après avoir reçu une balle dans la tête pendant une manifestation à Caracas (Venezuela). Jurubith Rausseo, âgée de 27 ans, est morte des suites de ses blessures après avoir été transportée à l’hôpital.

La jeune manifestante a été touchée pendant des heurts qui ont éclaté lorsque des manifestants ont tenté de bloquer l’autoroute longeant une base aérienne. Certains ont lancé pierres et cocktails Molotov en direction de la Garde nationale bolivarienne (GNB), qui a répondu par des tirs de gaz lacrymogène.

Dans la rue à l’appel de Juan Guaido

Après plusieurs heures, une trentaine de manifestants ont mis le feu à une camionnette et l’ont lancée contre les grilles de la base. Un manifestant a tiré en direction des militaires, qui ont riposté de plusieurs rafales. A quelques centaines de mètres, plusieurs milliers de personnes manifestaient contre le président Nicolas Maduro à l’appel de Juan Guaido, reconnu président par intérim du Venezuela par une cinquantaine de pays.

A l’occasion du 1er mai, le chef de file de l’opposition avait appelé à la « plus grande manifestation de l’histoire du Venezuela » pour déloger Nicolas Maduro du pouvoir. Ce mardi, des affrontements dans la journée ont fait au moins un mort et des dizaines de blessés, selon le gouvernement et l’opposition.