«Bois du café maison», «Mange ce que tu as dans le frigo»: la leçon d’une banque à ses clients provoque un tollé sur Twitter

BOOMERANG La banque américaine JPMorgan Chase a vite regretté son #MondayMotivation

20 Minutes avec agence

— 

Une agence JPMorgan Chase à New York.
Une agence JPMorgan Chase à New York. — RICHARD B. LEVINE/NEWSCOM/SIPA

La banque américaine JPMorgan Chase devrait abandonner le hashtag #MondayMotivation (Motivation du lundi) pour un moment. Sa leçon postée sur Twitter ce lundi a provoqué un tollé sur le réseau social, rapporte le Washington Post. L’établissement a imaginé ce dialogue entre un compte en banque et son titulaire :

« Vous : Pourquoi ai-je si peu d’argent sur mon compte
Compte en banque : Bois du café maison
Compte en banque : Mange ce que tu as dans le frigo
Compte en banque : Pas besoin de prendre un taxi, c’est à trois pâtés de maison
Vous : Vraiment, je ne vois pas pourquoi
Compte en banque : Sérieusement ? »

La banque admet son erreur

JPMorgan Chase a effacé le tweet trois heures après sa mise en ligne. A la place, la banque a publié un message reconnaissant à demi-mot une maladresse : « Notre #MondayMotivation est de faire de meilleurs tweets de #MondayMotivation. Merci de vos retours sur Twitter ».

Mais le mal était fait. Les réactions d’internautes choqués se sont multipliées, faisant référence aux salaires bas de certains employés de l’établissement ou aux 25 milliards de dollars d’argent public accordés aux banques du pays, dont JPMorgan Chase, lors de la crise de 2008​.

 

Des élus démocrates montent au créneau

L’élue démocrate Katie Porter a ainsi tweeté : « Salut Chase, essaie de payer davantage tes employés. Les familles ne font pas de dépenses inutiles, elles essaient de payer leur loyer ». Quant à Elizabeth Warren l’une des candidates démocrates aux prochaines élections présidentielles, elle a parodié le post initial :

« Chase : Pourquoi les clients n’économisent pas ?
Contribuables : On a perdu notre travail, notre maison et nos économies. Mais on vous a donné 25 milliards.
Economistes : Hausse des prix + salaires stagnants = 0 économie
Chase : Vraiment, je ne vois pas pourquoi
Tout le monde : Sérieusement ? »