Italie: Quand deux étudiantes s'embrassent sur un selfie avec Matteo Salvini

PHOTOBOMB Le ministre italien, connu pour ses positions anti-LGBT, a été photobombé en plein meeting

20 Minutes avec agence

— 

Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini.
Le ministre de l'Intérieur italien Matteo Salvini. — Luigi Mistrulli/SIPA

En quelques heures, le photobomb a fait le tour des réseaux sociaux. La semaine dernière, le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini a posé pour un selfie avec deux étudiantes au cours d’un meeting à Caltanissetta (Sicile, Italie). Mais au lieu de prendre la pose, les deux jeunes femmes se sont alors embrassées.

Jeudi, l’une d’elles a posté le cliché sur son compte Instagram, accompagné d’un petit mot gentiment provocateur à l’attention du ministre italien : « Salut l’ami ».

View this post on Instagram

Ciao amico @matteosalviniofficial

A post shared by Gaia Parisi (@gaiaparr) on

« Trolling à l’extrême »

La photo est rapidement devenue virale. Elle a tout d’abord été partagée par l’activiste Marco Furfaro, membre du parti Gauche, Ecologie et Liberté, accompagnée de la mention : « L’amour bat la haine 3-0. Trolling Salvini à l’extrême ». Dans la foulée, le cliché a été relayé par les journaux italiens et par plusieurs associations LGBT +.

Gaia Parisi, l’une des deux étudiantes, a confirmé que ce geste était une réponse aux prises de position anti-LGBT du ministre italien. « C’était un geste provocant et instinctif, mais non prémédité. Sur scène, Salvini ne s’attendait pas à prendre une telle photo. Quand on s’est embrassées, un agent – je pense – nous a séparées », a confié l’étudiante à Euronews.

Soutien aux familles « composées d’un papa et d’une maman »

En mars dernier, Matteo Salvini avait en effet réaffirmé son soutien aux familles « composées d’un papa et d’une maman » lors du Congrès mondial des familles à Vérone (Italie), une réunion d’associations anti-avortement et opposées au mariage homosexuel.

Le ministre italien, également leader du parti d’extrême droite la Ligue, a finalement lui-même partagé le post sur son compte Twitter.