La Réunion: Soixante demandeurs d'asile expulsés vers le Sri Lanka par avion

IMMIGRATION Ces migrants ont été renvoyés par avion dans leur pays d'origine

20 Minutes avec agence

— 

Un véhicule de gendarmerie. Illustration.
Un véhicule de gendarmerie. Illustration. — F. Lodi

Une soixantaine de migrants sri-lankais ont été expulsés ce lundi depuis La Réunion vers leur pays d’origine. Sur les 120 migrants arrivés par bateau début avril sur l’île, seuls 34 ont pu déposer une demande d’asile, rapporte FranceInfo.

Parmi les 86 personnes dont le recours a été rejeté, 60 migrants, dont trois femmes et trois enfants, ont fait l’objet d’une procédure d’expulsion. Ils ont été escortés vers l’aéroport dans la matinée, entourés de 62 policiers et gendarmes, et réacheminés vers le Sri Lanka à bord d’ un avion Air Seychelles, spécialement affrété par l’Etat français.

Plusieurs migrants encore en zone d’attente

Dans les semaines à venir, l’Office français de protection des réfugiés et apatrides (Ofpra) examinera les demandes d’asiles déposées par les 34 personnes admises sur le territoire. Les autres migrants non admis sont toujours placés en zone d’attente.

Leur sort se jouera probablement dans la journée. Selon le site réunionnais Clicanoo, la décision de la cour d’appel, chargée de statuer sur la validité de la zone d’attente, est attendue dans l’après-midi.