Canada: Justin Trudeau se rend à Gatineau, durement touché par les inondations

CATASTROPHE Le Premier ministre a rappelé que les crues étaient appelées à se multiplier, une « nouvelle réalité » due au changement climatique

20 Minutes avec agences

— 

Justin Trudeau est Premier ministre du Canada depuis octobre 2015.
Justin Trudeau est Premier ministre du Canada depuis octobre 2015. — Sean Kilpatrick/AP/SIPA

Une première. Depuis le début des crues printanières qui continuent de ravager l’est du Canada, Justin Trudeau s’est rendu pour la première fois sur le terrain mercredi afin de constater l’ampleur des dégâts. Avec son épouse, le Premier ministre a notamment rencontré les habitants de Gatineau.

 

Chaussé de bottes en caoutchouc, il a discuté avec plusieurs des quelque 300 sinistrés de la ville, relogés dans un centre d’accueil. Le couple s’est ensuite rendu sur l’une des zones inondées, dans un quartier bordé par la rivière des Outaouais, actuellement en crue.

Près de 4.000 habitations en difficulté

« On se retrouve encore une fois dans une situation d’inondation ici au Québec », a déploré Justin Trudeau. « Mais à travers le pays on sait qu’avec les changements climatiques, cela va arriver de plus en plus souvent », a-t-il ajouté, parlant d’une « nouvelle réalité » à laquelle il faudra « faire face dans les années à venir ».

Autour de la ville de Gatineau, où des dizaines de maisons sont inondées à cause du débordement des rivières des Outaouais et Gatineau, près de 1.000 militaires ont été déployés. Les autorités craignent que ces crues soient aussi dévastatrices que celles de 2017, les pires depuis un demi-siècle.

De la région de Muskoka (Ontario) au fleuve Saint-Jean (Nouveau-Brunswick) en passant par le Saint-Laurent et ses affluents, tout l’est du Canada est touché depuis plusieurs jours. Ces inondations printanières sont dues à de fortes pluies et à la fonte des neiges. Au Québec, 1.889 résidences sont inondées, plus de 2.000 isolées par les eaux et 515 personnes évacuées, selon les chiffres rendus publics mercredi par Urgence Québec.