Bitcoin: Le milliardaire japonais Masayoshi Son a perdu 130 millions de dollars en investissant dans la monnaie virtuelle

CRYPTOMONNAIE Cet investisseur aguerri a revendu toute sa monnaie virtuelle au moment où celle-ci avait perdu énormément de valeur

20 Minutes avec agence

— 

Le milliardaire japonais Masayoshi Son (illustration).
Le milliardaire japonais Masayoshi Son (illustration). — TORU YAMANAKA AFP

Ce n’était pas le bon moment. En investissant dans le bitcoin à un moment pas vraiment opportun, le milliardaire japonais Masayoshi Son aurait perdu plus de 130 millions de dollars, soit près de 115 millions d’euros.

Le fondateur de Softbank, pourtant réputé pour sa bonne connaissance des marchés financiers, a acheté de la cryptomonnaie fin 2017. A cette période, la valeur d’un bitcoin avoisinait les 20.000 dollars (18.000 euros), rapporte le Wall Street Journal.

Une fortune à 24 milliards de dollars

Mais la monnaie virtuelle a ensuite connu une chute vertigineuse de son cours. Plutôt que de les conserver, Masayoshi Son a revendu ses bitcoins au bout de quelques mois. Si le montant initial de son achat n’a pas été révélé, des personnes bien informées interrogées par le Wall Street Journal ont effectué une évaluation de la perte liée à cette vente.

L’entrepreneur, qui a intelligemment investi dans plusieurs entreprises comme Uber, Nvidia ou Slack, devrait pouvoir s’en remettre. Sa fortune est en effet estimée à 24 milliards de dollars, soit 21,5 milliards d’euros. Quant à Visio Fund, le fonds dont l’homme d’affaires est à la tête, il est valorisé à plus de 190 milliards de dollars (environ 170 milliards de dollars).