La victoire de Zelensky montre que les Ukrainiens veulent du «changement», selon Moscou

UKRAINE « Le nouveau gouvernement du pays doit comprendre et réaliser les espoirs des électeurs », a ajouté le vice-ministre russe des Affaires étrangères en parlant de Volodymyr Zelensky, l’humoriste qui est depuis ce dimanche soir président de l’Ukraine

20 Minutes avec AFP

— 

 Volodymyr Zelensky, nouveau président de l'Ukraine.
Volodymyr Zelensky, nouveau président de l'Ukraine. — GENYA SAVILOV / AFP

La large victoire du comédien novice en politique Volodymyr Zelensky au second tour de l'élection présidentielle en Ukraine montre que les Ukrainiens «ont voté pour le changement», a réagi dimanche le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine.

«Les sondages de sortie des urnes montrent que les citoyens ukrainiens ont voté pour le changement», a-t-il déclaré à l'agence de presse russe Ria Novosti, ajoutant que «le nouveau gouvernement du pays doit comprendre et réaliser les espoirs des électeurs».

Venu voter en t-shirt après avoir écouté Eminem

Moins de quatre mois après être entré en politique par une déclaration de candidature aux airs de farce en plein réveillon du 31 décembre, cet acteur et humoriste a imposé une cuisante défaite au président sortant Petro Porochenko.

Pour ses partisans, Volodymyr Zelensky représente une chance de tourner la page d'une classe politique jugée corrompue et inefficace. L'humoriste de 41 ans, adolescent au moment de donc de l'indépendance de l'Ukraine en 1991, a promis d'amener au pouvoir des gens «avec une mentalité du 21e siècle» au pouvoir.

Contraste saisissant avec son adversaire quinquagénaire dont la vie professionnelle à commencé pendant la période soviétique, il est venu voter dimanche en t-shirt blanc sous sa veste, racontant avoir écouté le rappeur américain Eminem avec sa femme et ses deux enfants au petit-déjeuner.

Ces détracteurs dénonçent un programme flou

Craignant le chaos, ses détracteurs dénoncent un programme flou et une inexpérience dangereuse pour un pays parmi les plus pauvres d'Europe et en proie depuis cinq ans à un conflit avec des séparatistes prorusses dans l'Est.

Parmi les célébrités les plus connues de son pays, Volodymyr Zelensky a brouillé les lignes entre fiction et réalité grâce à sa série télévisée, où il joue d'un professeur d'histoire devenu président après avoir dénoncé la corruption endémique.