L'ouragan Ike fait ses premières victimes à Cuba

INTEMPERIES En état d'alerte maximal, Cuba est balayé par Ike alors que l'ouragan a fait 66 morts à Haïti...

avec agence

— 

Plusieurs centaines de milliers de personnes étaient en cours d'évacuation dimanche matin dans l'est de Cuba, placé en état d'alerte maximale en prévision du passage du puissant ouragan Ike, selon les médias cubains.Carte de localisation de l'ouragan Ike, qui menace Cuba et les Etats-Unis
Plusieurs centaines de milliers de personnes étaient en cours d'évacuation dimanche matin dans l'est de Cuba, placé en état d'alerte maximale en prévision du passage du puissant ouragan Ike, selon les médias cubains.Carte de localisation de l'ouragan Ike, qui menace Cuba et les Etats-Unis — null AFP
Ike poursuit ses ravages. Après avoir causé la mort d'au moins 66 personnes en Haïti, l'ouragan a fait ses premières victimes à Cuba, lundi.

Quatre personnes, dont une femme de 74 ans, ont été tuées, notamment dans l'effondrement de leur maison, lors du passage de Ike sur les provinces centrales et orientales de l'île.

Alerte maximum


Toute l'île avait été placée en état d'alerte maximal. Plus de 2 millions de personnes ont été évacuées au préalable. Les vents de Ike, rétrogradé en catégorie 1 sur 5 sur l'échelle Saffir-Simpson, soufflaient lundi soir à 130 km/h.

>> A lire: les secours s'organisent pour venir en aide à Haïti.


Ike est la quatrième dépression majeure à frapper en trois semaines la région des Caraïbes, après Fay, Gustav et Hanna, qui ont fait des centaines de morts, pour la plupart en Haïti, mais aussi notamment en République dominicaine ou dans l'Etat américain de la Louisiane.

>> A lire: comprendre comment se forme un cyclone.
Ike devrait balayer toute l'île sur un axe nord-ouest avant de poursuivre sa route mardi en fin de journée vers le Golfe du Mexique, où se concentre le quart de la production américaine de pétrole, et le sud des Etats-Unis. Il pourrait y regagner en intensité.

Cette saison cyclonique particulièrement active voit également trois perturbations majeures, actuellement dans l'océan Atlantique, être autant de nouvelles menaces pour la région.
 Le Parti communiste français a appelé lundi à la levée du blocus de Cuba. «Plus que jamais ce qui est à l’ordre du jour est la fin du blocus économique, commercial et financier illégitime que les Etats-Unis maintiennent» sur Cuba, estime le PCF, dans un communiqué.