Afrique du Sud: La police saisit 167 cornes de rhinocéros dans une voiture, un record

TRAFIC Sur les marchés asiatiques, le kilo de corne de rhinocéros se vend jusqu’à 55.000 euros

20 Minutes avec agences

— 

Des cornes de rhinocéros (illustration).
Des cornes de rhinocéros (illustration). — Apichart Weerawong/AP/SIPA

La police a annoncé ce dimanche avoir saisi 167 cornes de rhinocéros dans la province d’Hartbeespoort, au nord-ouest de l’Afrique du Sud. Deux personnes, âgées de 57 et 61 ans, ont été arrêtées ce samedi à bord de leur véhicule avec la cargaison illégale.

Selon le porte-parole des Hawks (Faucons), unité d’élite de la police sud-africaine, il s’agit d’une des plus importantes saisies jamais effectuées dans le pays. Les cornes de rhinocéros étaient apparemment destinées aux marchés asiatiques.

Une forte demande asiatique

La demande de cornes vient surtout de Chine et du Vietnam, où la médecine traditionnelle leur attribue toutes sortes de vertus comme la guérison du cancer ou de l’impuissance. Elles sont pourtant composées de kératine comme les ongles humains.

Au marché noir en Asie, le kilo de corne de rhinocéros peut être vendu jusqu’à 55.000 euros. L’Afrique du Sud est frontalier du Zimbabwe qui abrite environ 80 % de la population mondiale de rhinocéros. Le pays a perdu plus de 7.100 animaux lors des dix dernières années, dont 769 en 2018.