Brésil: Après les inondations, des caïmans s'échappent dans une favela de Rio

ANIMAUX Maintenus en captivité par un habitant, les caïmans se sont échappés après l’effondrement d’un mur emporté par les inondations

20 Minutes avec agences

— 

Les inondations à Rio de Janeiro ont fait au moins 10 morts.
Les inondations à Rio de Janeiro ont fait au moins 10 morts. — Leo Correa/AP/SIPA

La ville de Rio de Janeiro (Brésil) est touchée de plein fouet par des inondations causées par des pluies diluviennes tombées dans la nuit de lundi à mardi. Mais les habitants de la favela de Rolas, dans l’ouest de la cité brésilienne, ont été confrontés à un tout autre problème de taille : ils ont eu la désagréable surprise de se retrouver nez à nez avec des caïmans.

Ces animaux étaient maintenus en captivité par un habitant. Ils se sont échappés ce mardi après l’effondrement d’un mur emporté par les eaux. « J’ai vu que le mur s’est effondré et deux personnes ont déjà aperçu des caïmans devant leur porte », a raconté un témoin sur les réseaux sociaux.

Une favela sous le joug des narcotrafiquants

Les services municipaux de préservation de l’environnement ont mobilisé une équipe pour tenter de retrouver les caïmans, sans préciser leur nombre. Toutefois, la tâche s’annonce compliquée à cause de l’insécurité qui règne dans cette favela sous l’emprise de trafiquants de drogue.

Les services municipaux ont ainsi expliqué que leur équipe n’avait toujours pas eu accès à la favela mercredi, « en raison de la forte présence de narcotrafiquants ». A proximité du lieu où les caïmans se sont échappés, un homme est mort électrocuté en tentant de sauver les meubles de sa maison inondée. Au total, dix personnes sont décédées en raison des pluies diluviennes qui se sont abattues sur Rio.