Egypte: Un sarcophage de plus de 2500 ans ouvert en direct à la télévision

DECOUVERTE La chaîne n'a pas précisé si un accord financier avait été passé avec l'Etat egyptien pour obtenir l'autorisation de filmer et d'ouvrir la tombe

20 Minutes avec AFP

— 

Les fouilles réalisées à Tel Samara, en Égypte, ont permis de mettre au jour le plus vieux village dans le Delta du Nil.
Les fouilles réalisées à Tel Samara, en Égypte, ont permis de mettre au jour le plus vieux village dans le Delta du Nil. — AP/SIPA

Sous l’œil des caméras de la chaîne américaine Discovery, des archéologues ont ouvert, en direct dans la nuit de dimanche à lundi, trois sarcophages près du Caire, en Egypte, dont celui d’un prêtre datant de plus de 2500 ans.

A l’occasion de la diffusion de l’émission Expedition Unknown : Egypt Live, sur Discovery, l’archéologue égyptien Zahi Hawass et son équipe ont ouvert  trois sarcophages sur le site de Touna El-Gebel à l’extérieur de la ville de Minya, au sud du Caire.

« Cet homme était comme un roi »

Mais c’est surtout le troisième tombeau qui a intéressé les scientifiques. Ce dernier contenait les restes d’un grand prêtre du dieu Thot, souvent représenté sous la forme d’un ibis et symbolisant la sagesse et la magie, contemporain de la 26e dynastie (664-525 avant notre ère).

Contrairement aux deux premières momies, cette dernière était très bien conservée. « Cet homme était comme un roi », a affirmé l’archéologue Zahi Hawass. Interrogé sur une éventuelle transaction financière entre la chaîne et l’Etat égyptien pour obtenir l’autorisation de filmer et d’ouvrir la tombe, le porte-parole de Discovery s’est refusé à tout commentaire.